Données, vie privée, histoire de l’Internet, et risques existentiels : nos recommandations estivales

Pour sa septième édition, le Signal et le Bruit ce sont 737 mots et 7 recommandations de lectures, de podcast et de jeu vidéo ; tous liés de près ou de loin aux sujets déjà abordés ou à venir. Une newsletter courte pour clôturer cette première saison et vous souhaiter de bonnes vacances—avant de vous retrouver à la rentrée !


📗 The Signal and the Noise: The Art and Science of Prediction, de Nate Silver

En plus d’avoir largement inspiré le nom de cette newsletter, The Signal and the Noise est un livre riche en enseignements, agréable à lire, et rédigé par ce qu’il existe de plus proche d’une “star” de la data science. Nate Silver est devenu célèbre pour avoir prédit presque parfaitement les résultats de l’élection américaine de 2008 sur son blog, et pour avoir ensuite fondé le site FiveThirtyEight. Dans ce livre publié en 2012, il explore le pouvoir et la complexité des prédictions dans des domaines aussi variés que le poker, le baseball, la météorologie, et bien sûr la politique—le tout sans la moindre formule mathématique.

📕 L’utopie déchue – Une contre-histoire d’Internet – XVe-XXI siècle, de Félix Tréguer

Chercheur en sociologie au CNRS et membre de la Quadrature du Net, Félix Tréguer propose une contre-histoire d’Internet s’étalant du XVe au XXIe siècle, lui permettant une analogie intéressante avec l’imprimerie. L’auteur montre comment les technologies de communication, souvent utilisées à leurs débuts comme des instruments de contestation politique, sont rapidement reprises en main par les États qui les transforment en outils de discipline, de contrôle et de surveillance. Un livre à mettre en regard avec celui de Benjamin Loveluck, chercheur au CERSA : Réseaux, libertés et contrôle : une généalogie politique d'Internet.

📰 The Privacy Project, du New York Times

Complément d’actualité aux deux livres précédents, le New York Times a rassemblé, fin 2019, une quinzaine d’articles traitant de l’impact de la technologie —et notamment d’Internet— sur la vie privée. Ce dossier permet d’éclairer plusieurs thématiques, comme l’importance des données personnelles, le fonctionnement de la surveillance et de ses principaux acteurs. Les derniers articles reviennent également sur les solutions collectives et individuelles pouvant être apportées.

🎧 Rabbit Hole, du New York Times

Nous en avions déjà recommandé plusieurs numéros : si vous n’avez pas encore écouté Rabbit Hole, le podcast en 8 épisodes du New York Times dédié aux effets d’Internet sur nos sources d’informations et nos opinions, profitez de vos trajets de cet été pour vous rattraper. Vous aurez le loisir de comprendre les ascensions fulgurantes du youtubeur PewDiePie ou de la théorie du complot QAnon, mais surtout de plonger avec Kevin Roose, créateur du podcast, dans l’historique YouTube d’un jeune américain tombé dans la spirale de l’alt right.

📙 The Precipice: Existential Risk and the Future of Humanity, de Toby Ord

Chercheur au Futur of Humanity Institute de l’université d’Oxford, et diplômé à la fois en informatique et en philosophie éthique, Toby Ord est devenu en quelques années l’un des spécialistes académiques dans le domaine des risques existentiels—ceux pouvant provoquer la disparition de l’humanité. Paru début 2020, The Precipice est l’aboutissement de plusieurs années de recherche sur les dangers de l’intelligence artificielle, des pandémies, des guerres nucléaires, et autres risques artificiels ou naturels. La punchline de son ouvrage—argumentée par 300 pages de texte et presque autant d’annexes et de références—est que l’humanité a 1 chance sur 6 de disparaître avant la fin du XXIe siècle, et qu’il est donc de notre devoir d’agir dès maintenant pour réduire ces risques et protéger l’immense potentiel des générations futures.

🎮 Horizon Zero Dawn, de Guerrilla Games

Qu’adviendrait-il de la vie humaine si, justement, nous ne parvenions pas à nous protéger des risques existentiels qui nous menacent ? C’est la question explorée par Horizon Zero Dawn, sorti en 2017 sur PlayStation 4, où autant d’attention a été prêtée à l’univers et à l’histoire qu’au plaisir de jeu. Vous incarnez Aloy, une jeune chasseuse évoluant dans une société faite de rites chamaniques et d’habits en peau de bête, mais dont les habitants s’interrogent sur l’omniprésence d’animaux mécanisés, et l’existence de cavernes métalliques—vestiges mystérieux d’une ère technologique ayant menée une précédente civilisation florissante à sa destruction par une intelligence artificielle.

📘 Le Problème à trois corps, de Liu Cixin

Liu Cixin, auteur chinois de science-fiction, prolonge la réflexion sur les risques existentiels avec Le Problème à trois corps. En pleine Révolution culturelle, ayant perdu foi en l’être humain, une jeune astrophysicienne parvient à contacter une race extraterrestre qui s'apprête à abandonner sa planète-mère menacée de destruction. Les Trisolariens, beaucoup plus avancés technologiquement, font dès lors route vers la Terre et l’humanité a quatre siècles pour se préparer à l'affrontement. Premier tome d’une remarquable trilogie, Le Problème à trois corps aborde notamment la question de l’extinction volontaire ou forcée de l’espèce humaine, pouvant s’apparenter à une vision extrémiste de l’écologie politique.

Bonnes vacances !


Le Signal et le Bruit est une newsletter bimensuelle dédiée à l’intelligence artificielle et aux données. Guillaume Jaeger et Edouard Mathieu en sont les auteurs. Tom Goyon en a réalisé le design.